Chirurgie esthétique

Chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique est une discipline médicale devenue relativement courante et qui suscite pourtant toujours des polémiques. Quand faut-il envisager de recourir à ce type d’intervention ? Quels sont les risques ? Améliore-t-elle le bien-être ? Peut-on se faire rembourser ? Voici des réponses aux questions que l’on se pose souvent sur la chirurgie esthétique.

Contrairement à la chirurgie réparatrice, qui permet de rendre à certaines parties du corps un aspect normal après un accident ou une brûlure, la chirurgie esthétique poursuit le but d’améliorer l’apparence. Ainsi, on fait appel à ce type de médecine lorsque l’on n’est pas satisfait de l’aspect de l’une des parties de son corps ou de son visage. Les zones d’intervention les plus concernées sont la poitrine chez les femmes, le nez, ainsi que les cheveux chez les hommes qui souffrent de calvitie.

A qui la chirurgie esthétique est-elle destinée ?

Il est plutôt conseillé d’attendre sa majorité avant de pratiquer la chirurgie esthétique. Tout d’abord, avant cet âge, la croissance est encore en cours. Ensuite, il existe parfois des conséquences psychologiques liées à ce type d’opération. Il faut être suffisamment mature afin d’accepter sa nouvelle apparence une fois l’intervention effectuée. Toutefois, certaines exceptions sont tolérées, notamment lorsqu’un ou une mineure éprouve des difficultés réelles en relation avec son aspect. La chirurgie peut dans ce cas avoir des répercussions positives.

Quelles sont les conséquences d’une intervention ?

Pour toute opération, le chirurgien doit informer son ou sa patiente de toutes les conséquences découlant d’une intervention. Non seulement les conséquences physiques : douleurs et hématomes suivant l’opération, précautions à prendre, risques, etc. Le professionnel doit également s’assurer que la personne qui décide de changer son apparence mesure bien l’importance de sa décision. Il soit lui faire comprendre qu’il ne s’agit pas de quelque chose d’anodin. Des études ont montré que la chirurgie esthétique provoquait l’amélioration de la confiance en soi et donc du bien-être. Notamment lorsqu’elle amenuise ou qu’elle fait disparaître un trait physique qui créait un complexe. A une autre extrémité, la surenchère, notamment en ce qui concerne l’augmentation mammaire, devrait faire l’objet de sérieuses mises en garde de la part du chirurgien.

Grâce à nos facilités de paiement*, nous vous permettons d’échelonner vos paiements, rendant ainsi la beauté accessible à tous.

 

* Attention: emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.
Sous réserve d’acceptation de votre demande par l’établissement financier et après signature de votre contrat de crédit.